Le Château de Maizières : un château chargé d'histoire
et de la dernière technologie pour y vivre

 

Dans un écrin de verdure traversé par le canal des moines, trône ce qui fut jadis, jusqu’à la révolution française, l’une des ailes de l’abbaye cistercienne. Restée debout en dépit des destructions cette aile de l’abbaye fut transformée en un château. Aujourd’hui, ce sont 1 400 m² de raffinement et d’élégance.

Un parc exceptionnel avec des arbres centenaires

 

Dans le parc de 9 hectares, se répartissent harmonieusement les éléments d’un paysage qui incite à la rêverie : un canal, un étang, une chapelle, des vignes, un verger, des jardins monastiques, un parc à chevaux et un espace boisé.

 

Les dépendances s’ajoutent au tableau avec un moulin à aube entièrement restauré, des caves hors sol réhabilité pour des réceptions, une cuverie…

Previous Next Play Pause
1 2 3 4 5 6 7 8

 

Previous Next Play Pause
1 2 3 4 5 6 7 8 9

Les chambres : La vie de châtelain entouré des dernières technologies

 

Le château possède huit suites et chambres spacieuses dont une suite appartement de 120 m². Passée la porte, on se laisse charmer par la décoration raffinée, mêlant l’ancien et le moderne, l’attention apportée aux détails et le grand confort qui invitent à la détente.

 

Dans le parc, dix hébergements insolites, éco-conçus et cosy, peuvent accueillir jusqu’à 37 personnes. Cet ensemble se nomme le «Village des novices» en hommage au passé cistercien des lieux. Enfin, les 7 chambres des moines au-dessus des «caves» hors sol des dépendances permettent de recevoir 14 personnes.

 

Les pièces à vivre

 

Le château réserve d’autres surprises : deux grands salons d’honneur, une salle à manger, un salon d’hiver, une cuisine complètement équipée, une piscine chauffée et une orangerie dédiée aux grandes réceptions. L’un des grands salons d’honneur se distingue par la présence d’un piano à queue, que surplombe un tableau du 17e siècle, représentant une «vue cavalière de l’abbaye de Maizières». Celle-ci permet d’imaginer l’ampleur qu’avait alors l’abbaye, dotée d’une église, d’un cloître, de jardins monastiques (potager, verger, plantes médicinales, mûrier pour les vers à soie).

 

Dans l’atmosphère privilégiée du château, la salle à manger et le salon d’hiver permettent d’accueillir jusqu’à 40 convives pour les repas.

Previous Next Play Pause
1 2 3 4 5 6 7 8